7.500 comprimés psychotropes saisis à Rabat

7.500 comprimés psychotropes saisis à Rabat

Au départ, c’était une information qui est parvenue aux limiers de la police de la capitale administrative faisant état qu’une voiture à bord de laquelle se trouvent des trafiquants de drogue a traversé l’autoroute allant de Meknès à Salé.

Une mobilisation totale des policiers a eu lieu pour tendre une souricière soldée par l’arrestation des quatre trafiquants de drogue qui avaient l’intention de liquider la marchandise à Temara, Skhirate, Rabat et Salé.

Soumis aux interrogatoires, les quatre mis en cause ont avoué être membres d’un réseau de trafiquants de comprimés psychotropes tout en leur révélant les identités de leurs complices qui sont encore en état de fuite. Ces trafiquants de drogue ont expliqué aux enquêteurs que les comprimés psychotropes saisis ont été clandestinement introduits de l’Algérie et qu’ils en ont liquidé des milliers dans les quatre coins du pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *