Abandonné par sa maîtresse, il décide de la tuer

Abandonné par sa maîtresse,  il décide de la tuer

Juste le temps qu’elle s’habille, elle sort de chez elle pour le rejoindre. Elle monte dans la voiture et lui demande de but en blanc ce qu’il veut d’elle puisqu’il l’a traitée, la veille, de minable et de moins que rien. le bonhomme lui explique qu’il souhaite qu’elle soit à lui seul et à personne d’autre que lui.

La relation entre cet homme, quadragénaire, et cette jeune fille de vingt-six ans remonte à plus d’une année et demie quand il l’a croisée sur un boulevard à Settat. Il l’a invitée à un café qu’elle a accepté sans la moindre hésitation. Au cours de leur conversation, il lui a exprimé son attention d’entretenir une relation avec elle tout en lui apprenant qu’il était marié et père de quatre enfants. La jeune fille, encore célibataire, n’a manifesté aucune réticence ni le moindre refus.

Et leur relation a commencé. Ils sortaient, bavardaient, rigolaient, s’amourachaient… Il était très généreux et ne lui refusait rien. Au fil du temps, leur relation a commencé à se détériorer. Pour quelle raison ? Notre père de famille l’accuse de l’avoir trompé avec un autre homme. Certes, elle lui a expliqué que sa nouvelle relation n’avait pas  d’autre objectif que le mariage. Mais, ce père de famille ne concevait pas qu’il soit abandonné par sa bien-aimée. Et il a décidé de se venger d’elle.

Le soir de ce samedi, ils continuent à converser dans la voiture en roulant vers la région d’El Mnasra. Il s’arrête et lui explique qu’il ne peut en aucun cas vivre sans elle. Mais, il semble que la jeune fille a déjà pris sa décision: une rupture définitive.

Hors de lui, le père de famille sort un couteau qu’il cache sous le coussin et lui assène un coup au niveau du cou, puis l’étouffe à l’aide une corde. Après quoi, il la jette dans un terrain vague situé dans la commune de Mzamza et fait un tour de quelques heures autour de la ville avant de se livrer enfin de son plein gré à la police de la ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *