Aéroport Mohammed V : 3,7 kg de cocaïne extraits des intestins d’un Sud-Africain et d’un Namibien

Aéroport Mohammed V : 3,7 kg de cocaïne extraits des intestins d’un Sud-Africain et d’un Namibien

Une quantité de 3.700 grammes de cocaïne a été extraite des intestins d’un Sud-Africain et d’un Namibien interpellés à l’aéroport Mohammed V, apprend-on mardi auprès de la préfecture de police de Casablanca.

Les deux mis en cause avaient été interpellés le 24 décembre par les services de sûreté opérant à l’aéroport Mohammed V, à leur arrivée à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil), soupçonnés de transporter de la cocaïne dans leurs intestins, ce qui a nécessité leur placement sous surveillance médicale au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de Casablanca, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’intervention médicale a permis d’extraire de leurs intestins un total de 187 capsules, soit 101 pour le Sud-Africain et 86 pour le Namibien, contenant une quantité totale de 3,7 kg de cocaïne, précise la DGSN dans un communiqué, faisant savoir que les deux prévenus ont été placés en garde à vue après la stabilisation de leur état de santé. Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts intensifs déployés par les services de la DGSN pour la lutte contre le trafic de drogues et de psychotropes à l’échelle internationale, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *