Aéroport Mohammed V : Interpellation de 4 Nigérians soupçonnés de cacher des capsules de cocaïne dans leur estomac

Aéroport Mohammed V : Interpellation de 4 Nigérians soupçonnés de cacher des capsules de cocaïne dans leur estomac

Les services de police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont interpellé, samedi soir, quatre passagers de nationalité nigériane soupçonnés d’avoir caché des capsules de drogue dans leur estomac, indique dimanche la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les deux suspects, arrivés le même soir à bord d’un vol en provenance de la ville brésilienne de Sao Paulo et qui s’apprêtaient à quitter l’aéroport à destination de Cotonou (Bénin) et de Freetown (Sierra Leone), ont été arrêtés après que l’examen au scanner ait révélé la présence de capsules dans leur estomac qui contenaient généralement de la cocaïne.

Les accusés, âgés respectivement de 29 et 45 ans, ont été mis sous surveillance médicale à l’hôpital Ibn Rochd de Casablanca, dans l’attente de la récupération et l’identification exhaustive de la nature des capsules et de leur poids avant d’être déférés devant la justice, précise un communiqué de la DGSN.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de police en matière de lutte contre la criminalité transnationale, particulièrement le trafic des stupéfiants à l’échelle internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *