décembre 12, 2017

 

Affaire de l’Ivoirien mort d’une overdose de Viagra : 3 à 6 mois de prison ferme pour trois femmes

Affaire de l’Ivoirien mort d’une overdose de Viagra : 3 à 6 mois de prison ferme pour trois femmes

Les trois femmes impliquées dans l’affaire de l’Ivoirien mort d’une overdose de pilules de Viagra (voir l’article) ont été condamnées, mardi 1er août, par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance d’El Jadida, à des peines allant de 3 à 6 mois de prison ferme.
L’affaire remonte au matin du samedi 8 juillet quand le cadavre de l’Ivoirien a été découvert sur la plage de Sidi Bouzid. L’autopsie a conclu qu’il a rendu l’âme suite à une overdose de pilules de Viagra qu’il avait ingurgitées avant de venir coucher avec une proxénète, âgée de 32 ans, demeurant au quartier Al Matar, à El Jadida. Cette dernière qui a été condamnée à 6 mois de prison ferme a mis le cadavre à bord de sa voiture pour le jeter, avec le soutien de deux autres prostituées, une étudiante universitaire de 20 ans et une employée de 24 ans. Ces deux dernières ont écopé respectivement de 4 et 3 mois de prison ferme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *