Affaire Merdas : L’épouse nie être complice dans le meurtre de son mari

Affaire Merdas : L’épouse nie être  complice dans le meurtre de son mari

Bien qu’elle ait nié, lors de l’examen de ce dossier, lundi dernier, devant la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, avoir participé au meurtre de son mari, le député Abdellatif Merdas, ni en avoir la moindre idée avant qu’il soit perpétré, son épouse a reconnu avoir entretenu une relation amoureuse avec le présumé meurtrier, à savoir l’ex-conseiller de la commune de Sebata, Hicham, depuis plus d’un an. Elle a même précisé qu’ils ont partagé, à trois reprises, le même lit.

Les larmes aux yeux, elle a affirmé que son mari était cruel envers elle. Il ne ratait pas la moindre occasion pour la maltraiter, a-t-elle précisé. Poursuivie pour complicité dans l’homicide volontaire, elle a révélé qu’elle a fait la connaissance du présumé meurtrier à travers la voyante de métier, Rkia, impliquée également dans cette affaire qui a défrayé la chronique judiciaire en mars dernier. La mise en cause a expliqué à la Cour qu’elle recourait à Rkia afin d’ensorceler son mari.

Mais, Rkia a nié être une sorcière, ni avoir une idée sur la préparation et l’exécution du meurtre qui eut lieu devant le domicile de la victime au quartier Californie. La prochaine audience programmée pour lundi prochain.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *