Agadir : Arrestation de deux faux journalistes et un troisième est en fuite

Agadir : Arrestation de deux faux journalistes et un troisième est en fuite

À Agadir, les éléments de la PJ ont arrêté deux escrocs qui se faisaient passer pour des journalistes. Un troisième membre de la bande, actuellement en fuite, est activement recherché. Leurs victimes sont d’une part les familles des malades nécessiteux qui recourent aux stations de radio ou aux journaux pour demander de l’aide et d’autre part des bienfaiteurs. En fait, les trois énergumènes se présentaient à leurs victimes en tant que journalistes exerçant dans une station de radio ou dans un quotidien arabophone.  L’affaire a éclaté suite à une plainte déposée par la famille d’un enfant malade cardiaque auprès du procureur du Roi près le tribunal de première instance d’Agadir où elle explique avoir été contactée par trois personnes après avoir publié une demande d’aide sur les colonnes d’un quotidien. Les trois jeunes hommes lui ont affirmé être des journalistes qui avaient l’intention de l’aider à collecter l’argent nécessaire pour une opération chirurgicale de leur enfant à l’étranger. Seulement, il s’est avéré qu’ils n’étaient que des arnaqueurs en quête d’argent facile. Les enquêteurs de la PJ ont arrêté deux des trois escros en flagrant délit : ils étaient en train de recevoir d’un bienfaiteur une somme de 30 mille dirhams. Plusieurs fausses cartes de presse et d’autres documents ont été saisis chez eux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *