Agadir : Un jeune séquestre une adolescente de 15 ans durant 15 jours

Agadir : Un jeune séquestre une adolescente de 15 ans durant 15 jours

Il l’a convaincue de l’accompagner pour qu’il récupère son blouson avant d’aller ensemble à Dchira El Jihadia. Malheureusement, une fois arrivés, il s’est métamorphosé.

Agée de quinze ans, Rachida, qui demeure dans la région de Tikiouine, se rend régulièrement chez sa famille demeurant à Dcheira El Jihadia. En effet, si la première région se situe à une douzaine de kilomètres au Sud-Est de la ville d’Agadir, la seconde se trouve à dix kilomètres du centre-ville. Sans le moindre problème, elle faisait ce trajet au moins une fois par semaine. Pour une fois, elle choisit de passer par le centre-ville d’Agadir où elle a croisé un jeune homme, âgé de vingt-quatre ans.

Ce dernier se mit à la draguer en flattant son égo par de belles paroles. Rachida, encore adolescente, buvais ses paroles et accepta tout de suite son invitation pour un café. Au fil de la conversation, le jeune homme prétend vouloir fonder un foyer conjugal. Et pourquoi pas avec elle. Issu de la région d’Aourir, à quelques kilomètres, il l’a convaincue de l’accompagner pour qu’il récupère son blouson avant d’aller ensemble à Dchira El Jihadia. Malheureusement, une fois arrivés, il s’est métamorphosé et l’a menacée d’un couteau pour la conduire à l’intérieur de chez lui, dans une chambre avec voisins. Ainsi, il va la séquestrer tout en la menaçant de mort si elle demandait secours. Il la violait quotidiennement. Ses parents la recherchaient partout dans la ville. Mais en vain. Quinze jours plus tard, elle est arrivée à ouvrir la porte de la chambre par effraction et s’enfuir. L’adolescente va tout raconter à son père qui l’a accompagnée chez la police pour porter plainte. Les investigations menées par les limiers d’Inzegane ont été soldées par l’arrestation du mis en cause. Ce dernier a avoué ses crimes de séquestration et viol avant d’être traduit devant le parquet général près la Cour d’appel d’Agadir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *