Al Hoceïma : 25 ans de prison pour chacun des deux ravisseurs d’une fille de 13 ans

Al Hoceïma : 25 ans de prison pour chacun des deux ravisseurs d’une fille de 13 ans

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel d’Al Hoceïma. Au box des accusés, deux jeunes hommes se tiennent debout devant les trois magistrats. Ils sont tous deux poursuivis pour kidnapping, séquestration et attentat à la pudeur sur une mineure de treize ans.

L’affaire remonte au mercredi 4 avril 2018. Vers 17 h de ce jour, cette fille de treize ans vient de sortir de chez elle, au boulevard Tanger, à Imzouren, située à dix-huit kilomètres au sud de la ville d’Al Hoceïma, pour faire des courses pour sa mère. Mais à mi-chemin et brusquement elle se sent soulevée de terre avant de réaliser qu’elle est entre les mains de deux jeunes hommes. Qu’est-ce qu’ils lui veulent et où l’emmènent-ils ? Elle ne tardera pas à le savoir.

En fait ils la conduisent à un domicile qui ne s’éloigne que de deux à quatre cents mètres. Cependant un habitant du quartier, témoin de la scène, ne reste pas les mains croisées. Il fait appel à ses voisins pour intervenir. En entendant frapper à la porte, les deux ravisseurs demandent à la fille de se calmer tout en la menaçant de la tuer ainsi que ses parents si elle crie ou demande du secours. Effectivement, l’un des deux ravisseurs ouvre la porte. Il se retrouve face à ses voisins qui lui demandent de faire sortir la fille. Faisant semblant d’être étonné de leur accusation, il leur dit qu’il n’est pas assez fou pour kidnapper sa voisine. Pas moins de quelques heures plus tard, les deux ravisseurs quittent le domicile pour aller, à bord de la voiture de l’un d’eux, vers un autre domicile sis dans la région de Boukidane, située entre Ajdir et Imzouren. Ils abusent d’elle toute la nuit avant de la laisser partir le lendemain, jeudi 5 avril, tout en lui demandant de ne rien révéler à ses parents. La fille rentre chez elle dans un état lamentable.

Verdict : Jugés coupables des charges qui leur ont été attribuées, chacun des deux ravisseurs a écopé de 25 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *