Amour interdit : Un an de prison pour un couple

Amour interdit : Un an de prison pour un couple

«Je l’aime depuis plus de dix-huit ans, M. le juge, et je n’envisage pas la vie sans lui». Cette déclaration n’est pas sortie d’un film ou d’un roman mais c’est bel et bien la réponse de cette jeune femme au président de la Cour.

En effet, elle se tient au box des accusés à la salle de la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Tiznit. L’assistance qui assiste à l’audience n’en croit pas ses oreilles d’autant plus que son amant, qui se tient à côté d’elle, affirme devant le tribunal : «Je l’aime également et je n’ai pas l’intention de la quitter».

Les amants en question sont tous les deux mariés. Leurs conjoints restent perplexes. L’amante confirme avoir aimé son amant avant qu’il ne soit le mari de sa sœur. Oui, son amant n’est autre que son beau-frère ! Sans vergogne, ce dernier répète à qui veut l’entendre qu’il veut abandonner sa femme pour vivre avec sa belle-sœur.

L’affaire a éclaté suite à une plainte posée par le père des deux sœurs devant les gendarmes de la région d’Al Khsasse relevant de Sidi Ifni. Dans cette plainte il a affirmé que son beau-fils a abandonné son épouse pour entretenir une relation amoureuse avec sa belle-sœur. Il a ajouté que son beau-fils et sa fille ont loué un appartement à Goulmime pour vivre ensemble. Les gendarmes ont mené une enquête soldée par l’arrestation du couple. Soumis aux interrogatoires, ils ont avoué que leur relation amoureuse remonte à plus de dix-huit ans. Mais, lors de circonstances indéterminées, le suspect a épousé la sœur de sa bien-aimée. Et tous les deux sont allés vivre sous le même toit à Chtouka Ait Baha. Toutefois, sa belle-sœur leur rendait visite de temps en temps pour rencontrer son bien-aimé. Bien qu’elle fût mariée, elle n’hésitait pas à rencontrer son beau-frère. Entre-temps, elle a subtilisé une somme d’argent que son mari avait amassée afin d’acheter un appartement pour aller vivre avec son beau-frère. Tous les deux ont été gardés en détention préventive et une audience a été fixée pour le lundi 19 février.

Lors de cette audience, ils ont affirmé qu’ils ne regrettaient rien même si leur relation amoureuse leur coûtait la prison. Mais dès leur sortie, ils seront mariés et vivront ensemble pour la vie.

Effectivement, ils ont été jugés coupables et ont été condamnés à un an de prison ferme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *