Angleterre : un homme tue des prostituées et dévore leurs cadavres

Des restes retrouvés dans une rivière du nord de l’Angleterre ont été identifiés comme étant ceux de Shelley Armitage, l’une des trois prostituées qu’un Britannique de 40 ans est accusé d’avoir assassinées, a annoncé la police locale. Stephen Griffiths, un Britannique de 40 ans étudiant en criminologie, a été formellement inculpé vendredi devant un tribunal de Bradford du meurtre de trois prostituées : Susan Rushworth, 43 ans ; Shelley Armitage, 31 ans; Suzanne Blamires, 36 ans, qui avaient disparu respectivement en juin 2009, en avril 2010 et le 21 mai dernier. La police avait retrouvé le 25 mai les restes de Suzanne Blamires dans la rivière Aire à Shipley, près de Bradford, une découverte qui avait mené à l’inculpation de Griffiths. Mais aucune trace des corps des deux autres victimes n’avait alors été trouvée. Enjoint à décliner son identité au cours d’une brève audience technique devant le tribunal, Griffiths avait répondu: «le cannibale à l’arbalète». Selon certaines sources, le tueur en série aurait dévoré l’une des prostituées. Une autre a été dépecée à coups de sabre de samouraï. C’est une caméra de vidéo-surveillance qui permet l’identification du suspect. On y voit un homme poursuivre la prostituée Suzanne Blamires dans un couloir. Puis il disparaît de l’image, avant de revenir armé d’une arbalète pour tuer la femme d’une flèche en pleine tête.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *