Arnaque sexuelle sur le Net

Arnaque sexuelle sur le Net

Tous deux faisaient l’objet d’une plainte portée, depuis Bagdad, par un homme d’affaires irakien qu’ils ont mis effectivement dans leur filet, mais sans arriver à le déplumer.
La relation entre les deux jeunes hommes et l’homme d’affaires s’est faite via le réseau social Facebook.

Donc rien d’anormal si ce n’était cette ruse inimaginable : les deux jeunes hommes se font passer pour des jeunes filles issues du Maroc et plus précisément de la ville d’El Jadida. Après avoir fait connaissance, leurs conversations ont commencé à prendre une autre tournure, n’ayant comme sujet que l’amour et le sexe.

Par la suite, ils ont décidé de passer à la conversation en vidéo via Skype. Les deux jeunes hommes que l’Irakien croyait qu’il s’agissait de deux jeunes filles marocaines lui ont diffusé des vidéos d’une jeune femme dans des positions érotiques et qui l’incitait à faire l’amour avec elle. Ayant mordu à l’hameçon, l’Irakien se dénudait tout en se montrant lui aussi dans des positions pornographiques.

Avec son enregistrement sous forme de vidéos, les deux jeunes hommes ont terminé la première phase de leur jeu pour commencer à le faire chanter. Lors de la deuxième phase, ils lui ont montré les vidéos, le laissant perplexe. Et lors de la troisième phase de leur jeu, ils lui ont montré leur vrai visage en lui demandant une importante somme d’argent pour qu’ils ne les diffusent pas. L’homme d’affaires a fait semblant de leur céder. Mais il a cherché dans le Net le numéro de téléphone de la police d’El Jadida pour les alerter de ce qui lui est arrivé.

L’affaire a été prise au sérieux. L’enquête a commencé par le recours aux experts spécialisés dans les traitements informatiques qui arrivent à identifier l’adresse IP du PC qu’utilisaient les deux jeunes chanteurs et sa localisation. Il s’est avéré que le PC utilisé n’est pas installé à El Jadida, mais à Oued Zem. Se dépêchant sur cette ville, les limiers de la PJ d’El Jadida sont arrivés à mettre la main sur les deux jeunes hommes qui ont avoué avoir eu l’intention de déplumer l’homme d’affaires irakien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *