Arrêté en possession de 50 capsules de cocaïne

Arrêté en possession de 50 capsules de cocaïne

Un jeune homme a été arrêté, à Hay El Farah, à Casablanca, en possession de cinquante capsules de cocaïne, l’équivalent de cent quarante grammes, apprend-on d’une source policière. C’est un «indic» qui a alerté les éléments de la Police judiciaire de la sûreté de Moulay Rachid, ajoute la même source. Rapidement, les limiers se sont dépêchés sur Hay El Farah où le trafiquant de drogue dure attendait à bord de sa voiture, une Citroën C 50, quelqu’un qui ne l’a pas rejoint. Après une surveillance, les enquêteurs l’ont épinglé et conduit au commissariat de police. Il s’est avéré qu’il faisait déjà l’objet d’une note de recherche à l’échelle nationale. Soumis aux interrogatoires, il a avoué être un trafiquant de cocaïne qui demeure à Bouznika. Toujours à Casablanca, les limiers de Hay Hassani ont arrêté, en janvier dernier, un trafiquant de cocaïne frelatée. Une autre bande de trafiquants de cette drogue a été démantelée, toujours en janvier, en arrêtant ses membres au boulevard 2 Mars. Cette bande semble être chapeautée par une femme portant le voile, opérant en ancienne médina.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *