Avortement illégal : Un médecin stagiaire épinglé à Marrakech

Avortement illégal : Un médecin stagiaire épinglé à Marrakech

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a arrêté, vendredi, quatre individus, dont un jeune, sa fiancée et un médecin interne stagiaire au Centre hospitalier universitaire, pour leur implication présumée dans une affaire de mœurs, d’avortement et de complicité.

Le 4 mars, les services de sûreté avaient fait le constat d’un fœtus découvert dans un terrain vague au niveau de Mamar Annakhil à Marrakech, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que l’enquête judiciaire diligentée à cet effet a fait ressortir qu’il s’agit d’un avortement effectué par le médecin pour une fille tombée enceinte d’une relation sexuelle illégitime avec son fiancé.

Les trois prévenus, âgés entre 20 et 43 ans, ont été appréhendés, en plus d’une quatrième personne ayant facilité l’opération d’avortement au sein de son domicile sis quartier Iziki.
Les quatre mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, relève le communiqué, notant qu’ils seront déférés devant la justice dès clôture de l’enquête.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *