Azemmour : Il tue sa copine qui a mis au monde un bébé

Azemmour : Il tue sa copine  qui a mis au monde un bébé

Nous sommes en 2016. En ce jour de juin, dans la commune rurale Sidi Ali Ben Hamdouche relevant du cercle d’Azemmour, province d’El Jadida, deux jeunes se rencontrent par un pur hasard.

Elle a vingt-deux ans alors qu’il est son aîné d’un an. Ils se déclarent vite leur amour. Un amour plutôt charnel puisqu’ils n’arrêtent pas de partager le même lit. Et ce qui devait arriver arriva. Elle ne tarde pas à tomber enceinte. Un événement qui vient brumer leur relation et met en péril leur amour. Et pour cause, l’amant/père ne veut rien entendre. Il ne  reconnaît pas l’enfant qui se trouve encore dans le ventre de sa mère. Nonobstant elle conserve son bébé et le met au monde. Nullement attendri par cette naissance il continue de ne pas le reconnaître comme fils. Elle finit par recourir à la justice. La chambre chargée des affaires de la famille lui donne gain de cause. Sur la base de ce jugement, elle le sollicite de reconnaître son enfant, d’entamer la procédure d’enregistrement, auprès des autorités compétentes, dans le registre de l’état civil. A chaque fois, il lui promet de l’entamer mais ne tient pas sa promesse.

La nuit du dimanche 30 décembre 2018, il lui téléphone demandant de le rejoindre afin de résoudre le problème qui envenime leur relation.  Croyant à ses paroles, elle se rend à son cagibi situé au douar Ouled El Mharag, tout en tenant son bébé entre les bras. Après avoir dîné et partagé le même lit, une conversation acerbe à propos de l’enfant et son avenir met un terme à l’entente et la quiétude qui régnaient jusque-là. Les insultes fusent. Et c’est le jeune homme qui perd complètement le contrôle de ses nerfs. Il saisit un bâton par lequel il lui assène plusieurs coups avant qu’elle s’effondre.

Le lendemain matin, il essaye de la réveiller, mais en vain. Avant d’aller à son emploi, il la porte sur son dos pour la déposer chez sa mère à lui qui devait également prendre soin du bébé. Mais, à peine commence-t-il son travail que sa mère l’appelle pour lui annoncer la mauvaise nouvelle : sa copine a rendu l’âme. Sans trop réfléchir, il se rend chez les gendarmes pour tout avouer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *