Azilal : Après plus de 5 mois, le meurtre d’une fille handicapée est élucidé

Azilal : Après plus de 5 mois, le meurtre d’une fille handicapée est élucidé

C’était un samedi matin, le 23 juillet 2016, lorsqu’un cadavre d’une jeune femme, sans tête, fut découvert. Une partie du corps était calcinée et l’autre partie méconnaissable, tellement lacérée à coups de couteau.

Cette découverte macabre eut lieu à une quinzaine de kilomètres du douar Iâtarne, province d’Azilal, où résidait la victime. Les enquêteurs de la gendarmerie royale de la région n’ont jamais baissé les bras depuis cette date. Cela fait cinq mois et demi. Mardi 10 janvier 2017, les limiers arrivent à identifier l’auteur du crime, à savoir l’amant de la victime, âgé de vingt-huit ans. Ils ont saisi le téléphone portable de la défunte chez lui. Soumis aux interrogatoires, il passe aux aveux.

Vendredi dernier, le mis en cause, ainsi que ses complices, ont été traduits devant la justice pour homicide volontaire avec préméditation et guet-apens.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *