Azrou : Elle simule un enlèvement pour passer la nuit avec son amant

Azrou : Elle simule un enlèvement pour passer la nuit avec son amant

Nous sommes à Azrou. Cette étudiante a passé toute la journée en dehors de chez elle. Alors que ses parents attendaient qu’elle rentre chez elle d’une heure à l’autre elle n’a plus donné signe de vie.

Ils ont téléphoné à toute la famille pour savoir si l’ont vue. Malheureusement non. Ses amies non plus ne l’ont vue ni croisée au quartier. Où pouvait-elle être ? Les parents envisageaient le pire. Le lendemain, un SMS envoyé sur le téléphone du père vient confirmer leurs craintes. En effet, la fille aurait été kidnappée par une bande de malfaiteurs. Le SMS a précisé qu’elle a été enlevée à bord d’une voiture et conduite vers une destination inconnue.

Le SMS a été mis entre les mains de la police judiciaire d’Azrou pour l’ouverture d’une enquête. A ce propos, une note faisant état de la disparition de l’étudiante a été diffusée à travers tous les services de la police du Royaume, accompagnée de la photo de la fille recherchée. Pas moins de quelques jours, la police d’Errachidia a été informée par un indicateur que l’étudiante a été remarquée dans les quatre coins de la ville en train de chercher un emploi dans les cafés de la ville. Effectivement, la police d’Errachidia l’a épinglée devant un café. Elle avait l’intention de demander au gérant de l’embaucher comme serveuse.

Soumise aux interrogatoires, l’étudiante a affirmé avoir été enlevée par une bande qui avait l’intention de la recruter dans un réseau de prostitution. Mais, en arrivant à Errachidia, les membres de la bande l’ont abandonnée.

Mais,  quand les policiers lui ont demandé de révéler la marque de la voiture, sa couleur, les signalements des ravisseurs, leur nombre, etc., elle n’a pas donné de réponses. Au fil des questions, elle a craché le morceau. Elle a avoué entretenir une relation amoureuse avec un jeune homme qui demeure à Azrou. Après avoir passé la nuit chez lui tout en partageant le même lit, elle n’a pas pu retourner chez elle. Ayant un père très sévère, elle a décidé de changer de cap en allant à Fès puis à Errachidia où elle a été appréhendée. Son amant a également été arrêté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *