Ben Ahmed : Après 14 ans, un meurtrier tombe dans les filets des gendarmes

Ben Ahmed : Après 14 ans, un meurtrier tombe dans les filets des gendarmes

Après quatorze ans, un meurtrier qui a disparu après avoir commis son crime à Ben Ahmed, préfecture de Settat, vient d’être arrêté par les éléments de la gendarmerie royale.

L’affaire remonte à 2003 lorsque le mis en cause, un quadragénaire, avait maltraité son ami qui va décéder suite à ses blessures. Depuis, le mis en cause n’a plus donné signe de vie et il faisait l’objet d’une note de recherche à l’échelle nationale. Sa famille a confié aux gendarmes chargés de l’affaire qu’il était mort par noyade et que son cadavre n’a jamais été retrouvé.

Mais par la suite, il s’est avéré, quatorze ans plus tard, que le mis en cause avait quitté Ben Ahmed à destination de Casablanca. Après avoir changé quelques traits de son visage et son identité, il a fondé, au nom de sa mère, une société spécialisée dans la peinture en bâtiment, pour vivre normalement comme s’il n’avait jamais commis de meurtre. Mais, l’information parvenue aux limiers de la gendarmerie royale a mis fin à sa longue cavale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *