Benguerir : Un commissaire de police obligé de tirer une balle de sommation pour arrêter un individu

Benguerir : Un commissaire de police obligé de tirer une balle de sommation pour arrêter  un individu

Un commissaire de police relevant de la brigade de la police judiciaire du district provincial de la sûreté de Benguerir a dû tirer une balle de sommation de son arme de service, lors d’une intervention mardi soir pour arrêter un individu qui, sous l’effet de stupéfiants, mettait en danger la vie des éléments de la police avec son coutelas, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Une patrouille de police était intervenue pour arrêter le mis en cause qui avait agressé une personne aux multiples antécédents judiciaires à l’aide d’une arme blanche, ce qui a nécessité le transfert de la victime à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, a précisé la DGSN dans un communiqué.

Face à la violente résistance du mis en cause qui a blessé à la tête un inspecteur de police relevant de la même patrouille, le fonctionnaire de police s’est vu obligé de tirer une balle de sommation de son arme de service, permettant ainsi l’arrestation du suspect et la saisie de l’arme blanche en sa possession, ainsi que l’arrestation de son frère qui l’aidait dans sa résistance aux policiers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *