Braquage de Lyon : deux des six braqueurs arrêtés

L’un d’eux a été interpellé à son domicile à Rillieux, dans la banlieue lyonnaise, dès le lendemain de l’attaque. Le parquet a précisé mercredi que «trois des quatre autres» braqueurs présumés ont été identifiés. Placé en garde à vue, Idriss Mekhilef, 27 ans, père de famille, éducateur sportif en formation, a reconnu avoir pris part au braquage. C’est lui qui servait de «chauffeur et tenait la disqueuse» utilisée par les braqueurs pour ouvrir le sas de sécurité, a précisé le procureur Marc Désert lors d’une conférence de presse au côté du directeur interrégional de la police judiciaire (DIPJ) de Lyon, Claude Catto. « Il a fourni un alibi puis a fini par avouer avoir meulé la porte du bureau de change avec une disqueuse thermique», a précisé auparavant son avocat, Me David Metaxas. Originaire de Vaulx-en-Velin, l’homme avait déjà été condamné pour vols aggravés et se trouvait en liberté conditionnelle. Le deuxième homme interpellé, âgé de 21 ans, également multirécidiviste, «était un complice» et «n’était pas sur place», a précisé le procureur. Ni le butin, «300 grammes d’or et un peu plus de 100.000 euros», ni les armes, n’ont été retrouvés, selon le magistrat. Par ailleurs, le procureur a annoncé que les enquêteurs sont «parvenus à identifier trois des quatre autres braqueurs» présumés. Selon le patron de la DIPJ, Claude Catto, le commando qui a opéré vendredi faisait partie d’«une équipe qui volait des voitures». Vendredi dernier, cinq hommes encagoulés et armés de fusils d’assaut avaient braqué un bureau de change de la société Global Cash.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *