Casablanca : 10 ans de prison pour un repris de justice qui a tué son voisin

Casablanca : 10 ans de prison pour un repris de justice qui a tué son voisin

Âgé de vingt-six ans, Hamid se tient au box des accusés dans la salle d’audience de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, poursuivi pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner. Repris de justice, il nie les charges retenues contre lui.

Il assure à la Cour qu’il n’était dans le quartier quand Naoufal a été tué. Mais, les témoins ont tous confirmé qu’il était bel et bien le meurtrier. L’un des témoins a précisé que Hamid était dans un état anormal. Il était sous l’effet de la drogue quand il a coupé le chemin à Naoufal. Jouissant d’une bonne réputation, ce dernier venait de sortir de chez lui pour aller au café du quartier, vers 20h. Hamid lui a demandé cinq dirhams. Devant son refus, il lui a asséné un coup de couteau. Naoufal est tombé par terre après avoir poussé un cri strident. Évacué vers le service des urgences de l’hôpital Sidi Othman, à Casablanca, il a rendu l’âme. Hamid a été arrêté.

Jugé coupable pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, Hamid a été condamné à dix ans de réclusion criminelle.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *