Casablanca : 6 ans de réclusion criminelle pour avoir tué un repris de justice

Casablanca : 6 ans de réclusion criminelle pour avoir tué un repris de justice

Poursuivi pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, ce jeune homme de vingt-six ans comparaît, en état d’arrestation, devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca.

Calme, il répond aux questions de la Cour tout en affirmant qu’il avait juste l’intention de rendre la victime à la raison. La victime est un jeune homme de trente-deux ans, repris de justice qui a déjà purgé deux peines d’emprisonnement ferme pour agression et tentative de viol. Au contraire, le meurtrier disposait d’un casier judiciaire vierge. La victime l’a croisé au quartier pour le solliciter de lui verser une somme d’argent afin d’acheter une boisson alcoolisée. Le jeune homme a refusé de lui donner le moindre sou.

Le repris de justice, qui semblait sous l’effet de la drogue,  l’a poussé violemment tout en l’insultant. Le mis en cause ne voulant pas répondre à la provocation, a fait comme si de rien n’était et a repris son chemin. Mais la victime l’a suivi tout en continuant à l’insulter. Exaspéré, le mis en cause s’est tourné vers lui et lui a demandé d’arrêter de l’injurier. Mais, la victime lui a donné aussitôt un coup de poing. Perdant tout contrôle de ses nerfs, le mis en cause a saisi une pierre pour donner un coup à la tête de la victime qui a perdu connaissance. Conduit vers le service des urgences de l’hôpital Ibn Rochd, celui-ci est passé de vie à trépas. Le mis en cause a été arrêté à son domicile avant d’être soumis aux interrogatoires. Il a avoué devant la police et devant les juges qu’il n’avait pas l’intention de le tuer.

Verdict : Bénéficiant des circonstances atténuantes, le mis en cause a été condamné à six ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

2 Comments

  1. Omar

    Pourquoi 6 ans, il n’a fait que se défendre
    C’est quoi cette loi qui emprisonne les gens qui se défendent contre des criminels et aussi il n’avait même l’intention de tuer
    On essaie au Maroc de rendre les gens comme des brebis
    Que dieu ait pitié des honnêtes marocains

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *