Casablanca : Arrestation de deux pilleurs de cuivre en fil

Casablanca : Arrestation de deux pilleurs de cuivre en fil

Une cinquantaine de kilos de cuivres a été pillée par deux malfrats aux Carrières El Bachir, à Hay Mohammedi, Casablanca, apprend-on de sources policières qui ont précisé que les deux suspects ont été épinglés samedi dernier. Ce sont les deux sociétés, Ittissalat Al Maghrib et la Lydec, qui ont déposé plainte auprès de la police judiciaire du district Hay Mohammadi-Aïn Sebaâ, faisant état que leurs fils de cuivre ont été pillés par des voyous entraînant en conséquence la coupure d’électricité et de téléphone des écoles primaires Abou Houraïra et Othmane Ibn Affane et d’un publiphone. Aussitôt, une enquête a été diligentée par les limiers de la PJ. Pas moins de quarante-huit heures plus tard, les investigations policières ont donné leurs fruits, permettant d’identifiant le premier mis en cause. Il s’agit d’un jeune de vingt-cinq ans, chez lequel les enquêteurs ont saisi une importante quantité de cuivre fondu, une scie, un couteau, deux étriers en fer qu’il utilisait pour escalader les poteaux électriques ainsi que des fils téléphoniques, quatre téléphones portables et une importante somme d’argent. Soumis aux interrogatoires, il a livré l’identité de son complice aux enquêteurs, lequel est âgé de vingt-trois ans. Tous les deux ont été traduits, lundi, devant le parquet général près la Cour d’appel de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *