Casablanca : Du rififi dans une boîte de nuit

Casablanca : Du rififi dans une boîte de nuit

La brigade de la police judiciaire du district d’Anfa, à Casablanca, appuyée par des éléments du service préfectoral de la police judiciaire, a procédé, mercredi, à l’arrestation d’un individu ayant plusieurs antécédents judiciaires, soupçonné d’avoir des liens avec un réseau criminel impliqué dans une affaire de trafic de drogues et d’avoir proféré des menaces de recours à la violence dans une boîte de nuit sur la corniche d’Aïn Diab.

Les services de la préfecture de police de Casablanca avaient reçu, samedi dernier, une plainte d’un gérant d’une boîte de nuit située dans la zone de la corniche d’Aïn Diab, dans laquelle le plaignant affirme que des individus qui étaient à la recherche d’une personne avec qui ils étaient en conflit, ont investi la boîte de nuit de force et menacé le personnel à l’arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les investigations intensives menées par la police judiciaire ont permis l’arrestation du principal suspect au niveau de Sidi Rahal (environs de Casablanca), et la saisie d’une quantité de drogues ainsi que de trois téléphones portables qui étaient en sa possession, ajoute le communiqué, notant qu’il a été également procédé à l’identification de ses complices alors que l’enquête est en cours en vue de les arrêter et les déférer devant la justice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *