Casablanca : Fin de parcours pour deux agresseurs de taximen

Casablanca : Fin de parcours pour deux agresseurs de taximen

Ce chauffeur de petit taxi qui travaille surtout la nuit s’arrête au niveau du quartier d’Aïn Sebaâ, à Casablanca, quand deux jeunes hommes le hèlent.

L’un d’eux se met à sa droite alors que l’autre occupe le siège de derrière. Destination : quartier Sidi Bernoussi. Le chauffeur s’exécute. Mais, à mi-chemin, juste en arrivant à une ruelle plus ou moins obscure, celui qui se tient à sa droite lui demande de s’arrêter. Pourquoi ? a demandé le chauffeur. En guise de réponse,  les deux jeunes hommes brandissent deux couteaux. Sans détour ils lui ordonnent de leur verser sa recette.

Craignant pour sa vie il leur remet l’argent sans la moindre résistance et pourtant les deux malfrats ne l’épargnent pas de leurs coups de couteau. Il a été découvert par des jeunes qui ont alerté la police. Une enquête a été diligentée et les investigations ont été entamées pour arrêter les deux agresseurs qui ont semé la terreur dans les rangs des chauffeurs de petits taxis car ils étaient la cible favorite des deux malfaiteurs.

Entre-temps, les enquêteurs ont appris qu’un autre chauffeur de taxi a été agressé la même nuit par deux malfrats. Celui-ci a précisé aux enquêteurs qu’il a manifesté une résistance farouche et est arrivé à blesser l’un d’eux. Aussitôt, les instructions ont été données aux médecins et infirmiers d’alerter la police à chaque fois qu’un jeune homme blessé vient se soigner. Pas moins d’une demi-heure, un interlocuteur de l’hôpital Al Mansour a informé la police de Sidi Bernoussi qu’un jeune aux comportements suspects est arrivé pour se soigner.

Se dépêchant sur les lieux, il s’est avéré qu’il s’agit bel et bien de l’un des deux malfrats. Son complice a également été arrêté. Tous deux, âgés de 30 et 19 ans, ont avoué avoir agressé plusieurs taximen.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *