juin 21, 2018

Casablanca : Il abuse sexuellement d’une aliénée mentale en plein Ramadan

Casablanca : Il abuse sexuellement d’une aliénée mentale en plein Ramadan

Aliénée mentale, elle est encore à son douzième printemps. Elle demeure au quartier Arrahma, à Casablanca.

Sa mère a remarqué, en ce mois de Ramadan, qu’elle sortait souvent de chez elle dès qu’elle terminait le ftour. Elle ne sortait pas pour jouer avec ses amies au quartier qui semble à ce moment encore désert. Sa mère remarque également qu’elle disparaissait du quartier trois à quatre heures et quand elle retournait elle se rendait directement aux toilettes. Il faut agir, pense la mère. C’est ainsi que dès que sa fille rentre aux toilettes elle fait irruption.

Elle examine son slip. Et c’est la mauvaise surprise. Elle remarque des gouttes de sang. D’où viennent-elles ? lui demande la mère. Sans hésitation, la fille confie à sa mère que son voisin, un jeune homme, abusait d’elle sexuellement. Il l’a fait plusieurs fois lors de ce mois sacré. Pire, la dernière fois il l’a déflorée. Sans attendre une seconde, la mère conduit sa fille au commissariat de police d’Errahma pour porter plainte. Arrêté et soumis aux interrogatoires, le jeune homme a nié avoir abusé sexuellement de la fille mineure. Il a expliqué qu’il s’agissait d’un règlement de comptes pour mauvais voisinage.  La fille a été examinée par un médecin à l’hôpital qui lui a délivré un certificat médical attestant qu’elle a été violée tout en perdant sa virginité. Une confrontation entre lui et sa victime l’a poussé à cracher le morceau.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *