Casablanca : Il se payait des smartphones avec des chèques en bois

Casablanca : Il se payait des smartphones avec des chèques en bois

Pour falsification d’une carte d’identité nationale biométrique et émission de chèques en bois, un jeune de vingt-cinq ans a été arrêté par les éléments de la police judiciaire du district d’Aïn Chok, à Casablanca, apprend-on d’une source policière.

En effet, le mis en cause s’est rendu, pour la deuxième fois, chez un commerçant du quartier Sidi Maârouf pour acheter deux smartphones contre un chèque sans provision alors qu’il avait déjà remis au même commerçant un chèque en bois pour l’achat d’un smartphone.

Le commerçant a aussitôt alerté la police qui s’est dépêchée sur les lieux et a arrêté le jeune homme qui possédait une fausse carte d’identité nationale biométrique par laquelle il a ouvert deux comptes bancaires dans deux différentes agences bancaires lui permettant d’avoir des carnets de chèques. Depuis, il a commencé à remettre des chèques en bois pour acheter des smartphones. Lundi, le jeune faussaire doublé d’escroc a été traduit devant la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *