Casablanca : Il sodomise sa cousine âgée de huit ans

Casablanca : Il sodomise sa cousine âgée de huit ans

Elle a tenté de crier mais il lui a fermé la bouche par un chiffon et lui a ligoté les mains.

Cette mineure de huit ans n’arrive pas à tenir ses larmes en racontant son histoire devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca. Son cousin, âgé de vingt-deux ans, qui se tient au box des accusés, demande aux juges de ne pas croire à ses paroles. Mais le président de la Cour le rappelle à l’ordre. Il lui demande de se taire afin de permettre à la victime de relater sa version des faits. Elle était chez elle quand son cousin a frappé à la porte.

Sa mère s’est rendue à l’hôpital pour rendre visite à sa tante paternelle qui y est alitée depuis quelques jours. En ouvrant la porte, il est entré et lui a demandé où était sa mère. En apprenant qu’elle était à l’hôpital, il a avancé à l’interieur de la maison tout en tenant sa cousine par la main. Il l’a conduite tranquillement vers l’une des chambres et a commencé à lui enlever ses vêtements. Elle a tenté de crier mais il lui a fermé la bouche par un chiffon et lui a ligoté les mains.

Sans pitié, ni vergogne, il l’a sodomisée au point qu’elle a saigné puis il a quitté les lieux sans fermer la porte. Quand la mère est rentrée, elle fut surprise par l’état de sa fille. En apprenant ce qui lui est arrivé, elle l’a conduite au commissariat pour porter plainte. Le cousin a été arrêté. Ce dernier a nié avoir abusé d’elle. Mais la Cour n’a pas cru à ses paroles surtout que le médecin légiste qui a examiné la victime atteste, dans le certificat médical, qu’elle présentait des blessures anales.

Verdict: 10 ans de réclusion criminelle.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *