Casablanca : Ils cambriolent les appartements et… y mettent le feu

Casablanca : Ils cambriolent les appartements et… y mettent le feu

En fait, les multiples incendies qui ont ravagé quelques appartements situés surtout aux résidences Al Wifak et Al Amane, à Aïn Sebaâ, ont paru suspects aux limiers.

L’affaire va être tirée au clair lorsqu’une information reçue par les policiers et qui faisait état de jeunes demeurant aux mêmes résidences et qui chôment depuis belle lurette ont changé dernièrement leur look en commençant à porter des effets vestimentaires dernier cri, se baladent avec des smartphones et des tablettes très chers, etc. Des investigations ont été entamées par la police qui est arrivée à arrêter l’un des mis en cause.

Ce dernier a craché le morceau en avouant qu’il cambriolait, avec des complices, les appartements dont les habitants sont des ressortissants marocains à l’étranger ou des employés qui rentrent tardivement chez eux. Il a ajouté qu’ils ne quittaient l’appartement cambriolé qu’une fois après y avoir mis le feu afin de ne pas laisser de traces.
Les huit malfrats ont été traduits vendredi dernier devant la Cour d’appel de Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *