Casablanca : Ils chassent deux jeunes hommes et violent leurs copines

Casablanca : Ils chassent deux jeunes hommes et violent leurs copines

Nous sommes à Casablanca. Ce père de famille appelle son ami lui demandant de le rejoindre au centre-ville. A bord de sa voiture, l’ami arrive. Son ami qui lui a téléphoné l’attend en compagnie de deux jeunes filles.

Les trois montent dans la voiture et le chauffeur prend le chemin vers le quartier Sbata. Deux jeunes hommes l’attendent. Le chauffeur descend de sa voiture, les rejoint et les salue avant de recevoir de l’un d’eux une clé. En fait, c’est la clé d’un domicile situé au quartier Moulay Rachid. Les deux jeunes hommes et leurs deux copines se dirigent vers le domicile en question pour entamer une soirée bien arrosée. Ainsi, chaque couple se retire dans une chambre. Mais soudain, ils entendent quelqu’un frapper à la porte. Qui est-ce ? Seraient-ce leurs deux amis qui leur avaient remis la clé ? Peut-être. C’est ce «peut-être» qui pousse l’un des deux amis à ouvrir la porte.

Et c’est la mauvaise surprise. Ce n’est ni leurs amis ni la police, mais deux malfrats armés de couteaux dont l’un tient en laisse un pit bull. L’un d’eux se présente comme le propriétaire du domicile et l’autre son ami. Aussitôt, ils demandent aux deux jeunes de partir. Face aux armes blanches, ils cèdent aux ordres tout en abandonnant les deux filles qui restent face à face avec les deux ravisseurs.

Ces derniers les violent tout en les filmant par leurs téléphones portables. Avant de partir, les deux ravisseurs leur demandent de ne pas essayer d’alerter la police tout en les menaçant de publier les vidéos enregistrées sur les réseaux sociaux. Mais les deux jeunes filles décident quand même de porter plainte la nuit même pour que les éléments de la police du district de Moulay Rachid surprennent les deux mis en cause en plein sommeil. Les deux copains qui ont été chassés par les ravisseurs ont également été arrêtés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *