Casablanca : Interpellation d’un individu pour dénonciation d’un crime imaginaire

Casablanca : Interpellation d’un individu pour dénonciation d’un crime imaginaire

Selon les premiers éléments de l'enquête, le mis en cause (35 ans), a déposé, délibérément, une cocotte-minute, avec des substances douteuses, reliée à une enveloppe en plastique d'un téléphone portable, à l'intérieur d'un baril sur un quai au port maritime de Casablanca, indique un communiqué de la préfecture de police de Casablanca.

L'individu en question a ensuite déposé une dénonciation mensongère près un service de police, dans laquelle il prétend que son beau-frère et son collègue de travail avaient reçu cette cocotte-minute des mains de deux personnes étrangères, avant de la placer sur le quai portuaire.

Les investigations menées par les services de la Sûreté nationale ont révélé qu'il s'agit d'une dénonciation mensongère et d'une dénonciation d'un crime imaginaire et que la cocotte-minute saisie ne constituait aucun danger pour la sécurité publique, poursuit le communiqué, ajoutant que le faux-dénonciateur voulait se venger de son beau-frère et de son collègue pour des raisons familiales et professionnelles.

Le mis en cause a été placé en garde à vue et mis à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, ajoute-t-on.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *