Casablanca : Rongé par le doute, il tue son ami

Casablanca : Rongé par le doute, il tue son ami

Se tenant devant les juges de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, Khaled est l’un des rares mis en cause qui ne se disculpent pas. En effet, à aucun moment il ne cherche à nier les faits pour lesquels il est poursuivi, à savoir homicide volontaire.

Plus que cela, cet employé, âgé de trente-huit ans, ne regrette pas son acte. «Je l’ai tué M. le président», avoue-t-il sans équivoque. Son avocat se plante à sa place. L’aveu de son client devant la Cour le met dans l’embarras. Il sait forcément que l’aveu est la reine des preuves et de ce fait sa marge de manœuvre devient très réduite. Ce jeune qui venait, il y a moins de deux ans, de se marier, a accusé la victime d’entretenir une relation amoureuse avec son épouse. Toutefois il n’avait aucune preuve de ce qu’il avançait. Il ne les a jamais remarqués ensemble, ni les avoir croisés par un pur hasard quelque part. Il s’agissait uniquement de doutes. Sa femme, une jeune de vingt-six ans, a précisé à la Cour que le défunt était l’ami de son mari. Tous deux se rencontraient souvent. Elle a affirmé que son mari l’invitait souvent chez eux surtout que le défunt était encore célibataire et demeurait tout seul. Elle ne sait pas pourquoi son mari l’accuse de le tromper avec son ami tout en précisant qu’il était rongé par le doute.

Quant au mis en cause, il a affirmé devant la Cour qu’il n’avait pas de doute qu’ils entretenaient une relation amoureuse. Il avait remarqué un changement de leurs comportements, sans pour autant donner des précisions.

Alors qu’ils étaient attablés dans un café, e mari dit sans ambages à son ami qu’il est au courant de la relation avec sa femme. La conversation s’envenime. Comme par enchantement, Khaled sort un couteau de la poche de sa veste et assène trois coups à son ami. Ce dernier rend l’âme sur-le-champ alors que Khaled est arrêté. Verdict : 20 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *