Casablanca : Un coup de poing à trois ans de prison

Casablanca : Un coup de poing à trois ans de prison

Dans son quartier à Sidi Othmane, à Casablanca, Salah jouit d’une bonne réputation.

Les amis et les collègues de ce jeune homme de vingt-huit ans, employé de son état, ne croient pas encore que Salah se tient, devant leurs yeux, au box des accusés. Et ils ne croient également pas cette réalité qu’il soit poursuivi pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner.

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca. La salle d’audience est archicomble. Salah ne se disculpe pas d’avoir frappé la victime d’un coup de poing. Mais, il affirme qu’il était obligé de se défendre face à la menace d’un couteau.

«Il m’a provoqué quand je lui ai demandé de s’éloigner de chez moi pour s’énivrer», précise Salah qui semble regretter son acte en ajoutant: «Il a essayé de me donner un coup de couteau».

La victime n’était que Saïd, un jeune homme de vingt-quatre ans, sans profession, qui, contrairement à Salah, avait mauvaise réputation. Avec deux antécédents judiciaires pour agression, ses voisins l’évitaient. Il ne respectait personne surtout quand il était sous l’effet de la drogue ou de boissons alcoolisées. C’est ainsi qu’il se trouvait juste à l’entrée du domicile de Salah tout en s’enivrant. Ce dernier lui a demandé d’aller ailleurs. Mais en vain. Hors de lui, Salah a essayé de l’éloigner en le poussant. C’est à ce moment que Saïd a tenté de lui donner un coup de couteau. Heureusement que Salah a reculé pour éviter l’arme blanche tout en avançant ensuite vers Saïd et lui assénant un seul coup de poing. Saïd tomba par terre perdant connaissance. Evacué vers le service des urgences de l’hôpital Sidi Othman, il est a passé de vie à trépas. La police s’est rendue sur la scène du crime et a arrêté Salah qui était chez lui.

Verdict : Bénéficiant des circonstances atténuantes, Salah a été condamné à trois ans de prison ferme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *