Casablanca : Un handicapé moteur fait avorter un hold-up

Casablanca :  Un handicapé moteur fait avorter un hold-up

Depuis lundi matin, les éléments de la police judiciaire du district Aïn Chok, à Casablanca, enquêtent sur une tentative de hold-up sur une bijouterie située à la rue n° 2, quartier Bine Lamdoune, apprend-on d’une source policière. Les trois malfrats étaient à bord d’une voiture de marque Peugeot 207 en stationnement depuis la nuit du dimanche 29 juillet, mais cela n’a pas éveillé le moindre doute chez les habitants. Le trio a passé toute la nuit à bord de la voiture jusqu’à la sortie des fidèles de la mosquée après la prière d’Al Fajr. Aussitôt, ils sont passés à l’action. La même source a précisé que deux des malfrats avaient quitté la voiture, munis de barres de fers pour ouvrir le rideau de la bijouterie, par effraction. Le troisième est resté à bord pour une surveillance et assurer la sécurité de ses deux acolytes, qui ont pu accéder à la bijouterie. Toutefois, un habitant du quartier, handicapé moteur, les a remarqués depuis la fenêtre de son domicile. Il n’est pas resté indifférent à la scène qui s’offrirait à lui. Au contraire, il est descendu et est sorti tout en criant demandant des secours. Il s’est même dirigé vers la bijouterie pour essayer de s’attaquer aux malfaiteurs à l’aide de ses béquilles. Comprenant qu’ils  ne pouvaient réussir leur entreprise et arriver à leur objectif, les deux malfrats ont rejoint leur ami à bord de la voiture qui a démarré sur les chapeaux de roue.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *