Casablanca : Un policier contraint de tirer une balle de sommation pour arrêter un mineur

Casablanca : Un policier contraint de tirer une balle  de sommation pour arrêter  un mineur

Un policier de la brigade des motards relevant du district de police de Hay Hassani (Casablanca) a été contraint, lundi soir, de tirer une balle de sommation de son arme de service pour arrêter un mineur qui a, sous l’emprise de la drogue, mis en danger la vie de citoyens avec une arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect a provoqué des dégâts matériels dans un local commercial à Hay El Oulfa et menacé, arme à la main, la sécurité des citoyens, précise la même source, notant que le prévenu a opposé une résistance farouche aux éléments de la police, ce qui a contraint l’un des deux policiers à tirer une balle de sommation pour neutraliser le mineur.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent afin d’élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *