Casablanca : Une balle tirée par un policier pour maîtriser un malade mental

Casablanca : Une balle tirée  par un policier pour maîtriser  un malade mental

Le tir d’une balle a été entendu, hier matin, à la rue Souk, au quartier Maârif, à Casablanca. Il s’agit d’une balle de sommation tirée par un policier pour dissuader un malade mental de lancer des pierres sur des voitures et des personnes dont les policiers.

C’est vers 6 h du matin que la salle de trafic de la préfecture de police a reçu un appel téléphonique faisant état qu’un homme lançait des projectiles touchant les voitures, les boutiques et les piétons. Se dépêchant sur les lieux, les limiers de la police préfectorale ont essayé de le maîtriser sans le blesser.

Mais pris d’une hystérie, il a dirigé ses pierres contre eux au point qu’il a blessé un policier au niveau de la tête et de la poitrine. Aussitôt, un élément de la patrouille policière s’est retrouvé contraint de tirer une balle de sommation sans toucher le malade mental qui a déjà blessé un handicapé moteur.

Ce dernier a été évacué vers l’hôpital pour être soigné alors que le malade mental a été interné, après son immobilisation, au pavillon n°36 du service psychiatrique, au CHU Ibn Rochd.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *