Casablanca : Une femme et deux jeunes hommes arrêtés pour trafic de comprimés psychotropes

Casablanca : Une femme et deux jeunes hommes arrêtés pour trafic de comprimés psychotropes

Deux dealers, âgés respectivement de 24 et 25 ans, ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire du district de Hay Hassani, à Casablanca, en possession de 600 g de haschich et une trentaine de comprimés psychotropes, marque Rivotril, apprend-on d’une source policière.

La même source a précisé que les limiers avaient également saisi une somme de 490 DH, fruit de la commercialisation de la drogue. Menant une surveillance minutieuse, les flics ont arrêté les deux dealers en flagrant délit. Ceux-ci ont révélé leur fournisseur qui leur remettait, à chaque fois, 1.000 comprimés psychotropes et 2 kg de chira.Se dépêchant sur le domicile du fournisseur, les enquêteurs ont appris qu’il l’avait déjà quitté. Sa femme leur a affirmé qu’il a emballé ses affaires pour voyager, mais sans lui indiquer la destination.

Par ailleurs, les éléments de la police judiciaire du district de Hay Mohammedi-Aïn Sebaâ ont mis la main sur une femme, qui était recherchée à l’échelle nationale pour trafic de comprimés psychotropes. Cette femme qui, selon une source policière, prenait toutes ses précautions pour ne pas tomber dans les filets de la police, a été prise à un piège tendu par les limiers. Soumise aux interrogatoires, elle a avoué qu’elle commercialisait quotidiennement un millier de comprimés psychotropes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *