Casablanca : Une fonctionnaire incite les lycéennes à la débauche

Casablanca : Une fonctionnaire incite les lycéennes à la débauche

Pour incitation à la débauche, une jeune femme a été condamnée par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca à huit mois de prison ferme assorties d’une amende de 500 DH et des dommages et intérêts de l’ordre de 15 mille dirhams.

Passant un stage dans un lycée du quartier Al Oulfa, elle se présentait aux lycéennes comme une surveillante générale. Elle procurait à celles qui l’accompagnaient à une boîte à Aïn Diab le billet d’entrée après leur absence injustifiée. L’affaire a éclaté quand une lycéenne n’est pas rentrée après sa sortie du lycée.

Sa mère a découvert qu’elle a accompagné la jeune femme à l’une desdites boîtes. L’Académie régionale de l’éducation et de la formation Casablanca-Settat a révélé que la jeune stagiaire n’a jamais été fonctionnaire dans l’enseignement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *