Casablanca : Une trafiquante de cocaïne sous les verrous

Casablanca : Une trafiquante de cocaïne sous les verrous

Pour trafic de cocaïne, vol d’un vélomoteur, violation du code de la route, conduite sans permis de conduire et émission de chèque sans provision, une femme a été traduite dernièrement devant la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca.

Elle a été arrêtée au niveau du rond-point donnant sur le siège de la préfecture de Moulay Rachid, alors qu’elle conduisait, sans permis de conduire, une Renault Clio, louée d’une agence de location de voitures.

Pointée au commissariat de police du district de Moulay Rachid, à Casablanca, il s’est avéré qu’elle était recherchée pour trafic de drogue dure, vol d’un vélomoteur et faux dans une écriture bancaire.

Soumise aux interrogatoires, elle a avoué qu’une fois avoir été relâchée de la prison, elle a été répudiée et a contracté une relation amoureuse avec un trafiquant de cocaïne. Depuis, elle a loué un appartement situé au quartier Essalmia pour y séjourner en compagnie de son amant. Celui-ci lui remettait, quotidiennement une trentaine de grammes de cocaïne qu’elle revendait à 700 DH le gramme. Elle a également avoué qu’elle a abandonné une Hyundai i10, louée d’une agence de location de voitures, au niveau du quartier Drissia, refusant d’obéir aux policiers qui lui ordonnaient de s’arrêter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *