Chefchaouan : des habitants s’opposent à une saisie de substances narcotiques

Chefchaouan : des habitants s’opposent à une saisie de substances narcotiques

Les autorités locales de la province de Chefchaoun ont indiqué dimanche que suite à des informations reçues, samedi 14 janvier, par la brigade judiciaire de la Gendarmerie royale sur l’existence de substances narcotiques dans une maison du Douar Amiadi (Caïdat de Ounane), une unité de ce corps s’est déplacée, le même jour, pour saisir la marchandise illicite et interpeller les suspects, et ce après avoir accompli les mesures procédurales nécessaires en coordination avec le Parquet.

Lors de cette intervention, certains habitants dudit Douar se sont opposés aux éléments de la Gendarmerie Royale et ont incité les autres habitants à empêcher l’intervention et l’arrestation des suspects et ce, malgré leur connaissance de la fonction et du cadre régissant les éléments de la Gendarmerie.

Devant cette situation, les autorités locales sont intervenues, en compagnie des responsables de la Gendarmerie Royale, pour apaiser la tension et permettre aux éléments de la brigade judiciaire de parachever les procédures et identifier les personnes en relation avec cette affaire, ainsi que celles impliquées dans l’obstruction à l’application de la loi. Ces derniers font actuellement l’objet d’avis de recherche à l’échelle nationale émis à leur encontre par le Parquet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *