Chichaoua : Arrêté pour vol, il s’avère être le violeur d’une collégienne

Chichaoua : Arrêté pour vol, il s’avère être le violeur d’une collégienne

Les fins limiers ont eu le réflexe de fouiller son téléphone portable et ils ont vu juste. En ouvrant le répertoire des photos, ils sont tombés sur une photo d’une fille mineure toute nue.

Ouled El Kharraz. C’est le surnom d’Abdelhadi, âgé de quarante ans, repris de justice pour trafic de drogue qui a purgé plusieurs peines d’emprisonnement. Cependant, ce jeudi, premier jour du mois courant, il a été arrêté en flagrant délit de vol à l’intérieur d’une voiture. De plus, dans ses poches, les limiers de Chichaoua ont découvert une quantité de kif en poudre. Alors affaire classée ? Que nenni. Les fins limiers ont eu le réflexe de fouiller son téléphone portable et ils ont vu juste.

En ouvrant le répertoire des photos, ils sont tombés sur une photo d’une fille mineure toute nue. Serait-elle cette collégienne qui a porté il y a quelques semaines une plainte pour kidnapping et viol. Les enquêteurs n’en étaient pas sûrs puisque ne disposant pas d’éléments suffisants. Mais ils ont quand même convoqué la collégienne. A peine l’a-t-elle vu qu’elle a confirmé qu’il était son kidnappeur et violeur. Elle a raconté qu’elle venait de quitter le collège pour emprunter le chemin à destination de chez elle quand il l’a emmenée par la force pour la violer ensuite. Soumis aux interrogatoires, Ouled El Kharraz n’a pas mis trop de temps à avouer son crime. Il a été traduit, samedi dernier, devant le parquet général près la Cour d’appel de Marrakech.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *