Chtouka Aït Baha : Suicide d’un jeune de 24 ans par pendaison

Chtouka Aït Baha : Suicide d’un jeune de 24 ans par pendaison

Au douar Aït Daoud, commune rurale Oued Essafa, province de Chtouka Aït Baha, un jeune homme, âgé de vingt-quatre ans, s’est donné, mercredi, la mort par pendaison.

Ne donnant plus signe de vie depuis le matin, les membres de sa famille ont commencé à le chercher pour le retrouver corps sans vie, pendu au plafond d’une étable du douar. Alertés, les éléments de la gendarmerie royale de la région se sont dépêchés sur les lieux. Ils ont constaté que le jeune homme est pendu par une corde en plastique accrochée au plafond en bois d’une étable.

Ils commencent les investigations parmi les membres de la famille, les amis et les voisins du jeune homme. Ils ont tous affirmé qu’il n’était ni soûlard ni drogué et jouissait d’une bonne réputation. Ils ont tous affirmé que personne ne pouvait imaginer qu’un jour le défunt se suiciderait. L’enquête est toujours en cours pour déterminer les raisons du suicide alors que le cadavre a été évacué vers la morgue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *