Dakhla: Arrestation de 3.860 personnes pour leur implication présumée dans différentes affaires criminelles

Dakhla: Arrestation de 3.860 personnes pour leur implication présumée dans différentes affaires criminelles

Le nombre de dossiers du Parquet général traités a atteint 2.802 dossiers et 1.079 enquêtes administratives ont été réalisées, au cours de la période allant du 16 mai 2015 au 15 du mois courant.

Quelque 3.860 personnes ont été déférées devant la justice dans la période allant du 16 mai 2015 au dimanche 15 mai 2016, au niveau de la ville de Dakhla pour leur implication dans diverses affaires.

Dans un rapport présenté, lors d’une cérémonie organisée récemment à Dakhla à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de la création de la Sûreté nationale, le chef du district provincial de la Sûreté nationale, Hassan Boumlik, a indiqué que le corps de la sûreté nationale a fait preuve d’efficacité grâce aux efforts consentis par les éléments de la police et à leur haute vigilance, comme en témoignent les statistiques relatives à l’action des différents services sécuritaires au niveau de cette région. M. Boumlik a souligné, lors de cette cérémonie tenue au siège de l’Unité d’intervention rapide de la Sûreté nationale de Dakhla, que le nombre de dossiers du Parquet général traités a atteint 2.802 dossiers et que 1.079 enquêtes administratives ont été réalisées, au cours de la période allant du 16 mai 2015 au 15 du mois courant.

Concernant la réalisation et le renouvellement des cartes d’identité biométriques, il a indiqué que quelque 8.953 documents ont été délivrés aux citoyens, ajoutant que 1.306 contraventions ont également été  enregistrées, alors que 879 véhicules ont été mis en fourrière municipale avec un total d’amendes estimées à 1.209.600 dirhams.
Les opérations entreprises par les services de Sûreté nationale dans le cadre de la lutte contre le trafic des stupéfiants et le commerce des boissons alcoolisées ont permis la saisie de 18 kg et 285 g de résine de cannabis (chira), de 12 kg 222 g de kif en tige et des quantités d’alcool de différents types, a-t-il révélé, notant que les importantes réalisations et les résultats probants obtenus par les services sécuritaires de la province ont été rendus possibles grâce à la contribution, au soutien et aux efforts de tous.

Une stratégie sécuritaire est en cours d’élaboration, sous l’encadrement de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), visant à renforcer les ressources humaines et les interventions proactives, soutenir la police de proximité et à s’ouvrir davantage sur les différentes composantes de la société civile et les instances élues, afin de sensibiliser à l’efficacité de l’encadrement juridique et de l’éducation à la lutte contre le crime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *