Dakhla: La douane intensifie ses actions

Dakhla: La douane intensifie ses actions

Les objets saisis, dont le montant total s’élève à 37 millions de dirhams, comprennent 3.230.180 cigarettes de contrebande, 309.493 kg de chira, 312 kg de kif, 41 kg de tabac et 36 kg de mélasse pour narguilé.

Lors de cette opération, il a également été procédé à la destruction, par incinération ou écoulement, de 78 kg de produits alimentaires (bouillon cube), 18 unités de mayonnaise, 23 unités de produits pharmaceutiques à usage vétérinaire et 707 à usage humain, 3.345 unités de produits esthétiques, 300 CD, 400 cassettes radio, 1.607 litres de miel et 4 bouteilles d’alcool.

La drogue a été détruite dans une décharge publique via la route de Bir Anzarane, sous la supervision du parquet général, en présence d’une commission comprenant les représentants de l’autorité locale, de la Gendarmerie royale, de la Sûreté nationale, de la Protection civile, des Forces auxiliaires, de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, de l’Office sanitaire municipal, de la Société marocaine des tabacs et de la direction des Douanes.

Cette opération de destruction s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’ensemble des services concernés par la protection du consommateur et la lutte contre toutes les formes de contrebande et de trafic des produits impropres à la consommation, qui représentent une grande menace pour la santé des citoyens et l’économie nationale.

A noter que la vigilance des douaniers et leur efficacité ainsi que celles des autres corps de sécurité mobilisés pour lutter contre toutes les formes de fraude et de trafic illicite ont également permis de déjouer les tentatives d’émigration clandestine de ressortissants subsahariens, grâce aux contrôles effectués par scanner sur les moyens de transport.

Durant 2013, les éléments de la douane ont saisi environ 2 millions d’unités de cigarettes de contrebande, des armes à feu, des armes blanches et des véhicules déclarés volés. En matière de fraude commerciale, les redressements des valeurs et des droits et taxes ont atteint respectivement 159,5 millions DH et 21,3 millions DH, soit 474 et 136% par rapport à 2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *