De l Angleterre, il arrive à Casablanca pour se faire…tuer

De l Angleterre, il arrive à Casablanca pour se faire…tuer

Quand ce Marocain a quitté, au début de ce mois d’août, l’Angleterre pour passer ses vacances avec sa famille au quartier Attacharouk, à Casablanca, il n’a jamais imaginé qu’il y laisserait sa peau pour un simple malentendu.
Nous sommes le dimanche 19 août, le dernier jour du mois de Ramadan. Il était 16h00, quand ce jeune MRE est monté dans sa voiture en compagnie de ses deux amis. Arrivant à la Route de Rabat, à Sidi Bernoussi, il a juste effleuré avec sa voiture le pick-up d’un marchand ambulant de pommes. Très énervé, le marchand a insulté le jeune qui a, de son côté, donné libre cours à sa langue. Aussitôt, l’échange d’invectives a cédé la place à celui des mains. Les deux amis de l’automobiliste sont intervenus pour calmer les esprits et empêcher que les choses empirent. Mais leur ami n’a pu tenir ses nerfs et il est allé vers sa voiture d’où il revient armé d’une véritable épée. Quand il a tenté de dissuader son protagoniste, celui-ci réussit à lui arracher son arme et, pire encore, il lui a asséné avec son épée des coups mortels au niveau de sa poitrine. Et il est ensuite remonté dans son pick-up pour démarrer à toute allure à destination de son domicile situé au douar Sidi Abdellah Bel Hadj, là où il a été épinglé quelques heures plus tard.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *