De nouveaux suicides à Chefchaouen et Tanger

De nouveaux suicides à Chefchaouen  et Tanger

Un père de famille sexagénaire a mis fin à sa vie par pendaison, lundi matin, coïncidant avec le cinquième jour du Ramadan, et ce chez lui au douar Ihsanen relevant de la commune rurale Tizkane, à Chefchaouen. 

La veille, dimanche, toujours à Chefchaouen, au douar Oueslaf relevant de la commune rurale Talamboute, un père de famille, âgé de trente-huit ans, s’est suicidé de la même manière.

Le même jour, le dimanche, mais à Tanger, au quartier Casabarata, une jeune femme de trente ans s’est donné la mort chez elle. Son cadavre a été découvert par sa famille pendu à une corde accrochée à une barre de la fenêtre.

Dans les trois cas, des enquêtes ont été diligentées pour déterminer les circonstances et les mobiles qui ont poussé ces trois personnes à mettre un terme à leur vie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *