Démantèlement d une bande spécialisée dans le vol de voitures

Démantèlement d une bande spécialisée dans le vol de voitures

Nous sommes le mercredi 11 juillet. Ce père de famille, traînait ses jambes à Ouled Taïma, dans les plaines du Souss, quand il a aperçu une voiture qui stationnait au boulevard Takaddoum. Il s’est arrêté pour l’observer de loin. Pourquoi ? En fait, la dernière fois, il a stationnée sa propre voiture pour aller faire des course. A son retour, une demi-heure plus tard, il est retourné mais la voiture n’était plus là. Bizarre. Il n’en croyait pas ses yeux. Il était certain qu’il a laissé sa voiture à cet emplacement. Il tournait sa tête de gauche à droite comme un fou. Mais en vain. Sa voiture n’est plus là. A-t-il commis une infraction qui a obligé un agent de la circulation de donner ses instructions aux dépanneurs pour tracter le véhicule vers la fourrière ? Peut-être. Il s’est rendu aux services concernés de la police pour demander explication. Mais, il s’est avéré qu’elle n’a pas été évacuée par la police. Bref, elle a été volée. Il a déposé plainte. Mais, cette voiture qui se garait au boulevard Takaddoum ressemblait à la sienne, même si elle n’avait pas la même couleur, ni les mêmes numéros de la plaque minéralogique. Et pourtant, il était sûr que c’est sa voiture. La solution ? Il en informe la police. Les limiers de la PJ d’Ouled Taïma l’ont accompagné. De loin, ils ont vu la voiture. Ils ont attendu un petit moment guettant le propriétaire. Une personne s’est présentée pour l’ouvrir et c’est à ce moment qu’il l’ont abordé pour lui demander les papiers. En les examinant, ils ont remarqué qu’ils étaient faux. L’automobiliste a été conduit aux locaux de la police et soumis aux interrogatoires. Tout d’un coup, cette personne qui est cordonnier de son état a craché le morceau. Il a avoué qu’il a acheté la voiture de chez un jeune malfrat, spécialisé dans les voitures. Identifié, ce dernier a été arrêté à son tour, au douar Drarga, à Agadir. Il s’agit d’un jeune repris de justice spécialisé dans le vol de voitures. Il a affirmé aux enquêteurs qu’il avait des complices qui l’aidaient à confectionner de faux papiers pour les voitures volées, alors que d’autres se chargeaient de leur écoulement. Il a expliqué qu’il recourait, des fois, avec d’autres membres de la bande, aux agences de location de voitures pour les louer avec de faux papiers et disparaître avec. Outre ce voleur de voiture et le cordonnier, les enquêteurs ont arrêté également deux courtiers qui se chargeaient de la liquidation des voitures. La bande agissait dans plusieurs villes telles que Casablanca, Marrakech, Agadir, Rabat…etc. L’enquête est toujours en cours pour arrêter les autres membres de la bande.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *