Démantèlement d’un réseau d’immigration clandestine

Démantèlement d’un réseau d’immigration clandestine

Un réseau d’immigration clandestine a été démantelé, dernièrement, par les éléments de la gendarmerie royale de Nador en arrêtant sept passeurs dont un Marocain qui porte la nationalité espagnole, membre d’une bande de trafic de drogue à l’échelle internationale.

Les membres du réseau qui se chargeait de l’immigration clandestine des rêveurs d’Eldorado marocains et subsahariens ont été épinglés dans une ferme située à Kariat Arekmane, à une trentaine de kilomètres de Nador.

Chez cette bande, les enquêteurs de la gendarmerie royale ont saisi trois pateras, cinq moteurs de pateras, cinq voitures, dont des 4×4, de marques différentes, 10 fausses plaques minéralogiques et plus de deux kilos de chira.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *