Démantèlement d’une bande spécialisée dans les bijouteries

Démantèlement d’une bande spécialisée dans les bijouteries

Trois jeunes hommes ont été arrêtés, par les éléments de la Gendarmerie royale à Errachidia pour avoir commis plusieurs hold-up dans des bijouteries. Outre Errachidia, les trois malfrats ont «opéré» dans plusieurs villes marocaines, notamment Fès, Guercif et Taza, apprend-on d’une source policière. En fait, selon la même source, ils arrivaient à bord d’une voiture qu’ils garaient non loin de la bijouterie ciblée pour y rentrer armés de couteaux. Ils menaçaient le bijoutier qui se retrouvait obligé de leur permettre de mettre la main sur tous les bijoux en or qui leur plaisaient et même de vider la caisse.
La dernière opération de cette bande qui a semé la terreur parmi les bijoutiers a été commise à Tinjdad, pas loin de la ville d’Errachidia, où ils sont arrivés à s’emparer d’un butin d’une valeur de plus de trois millions de dirhams. Selon toujours la même source policière, le premier mis en cause a été épinglé à Meknès, le deuxième à El Hajeb et le troisième à Aïn Taoujtat. Avouant leurs crimes, les trois suspects ont été traduits devant la justice poursuivis pour constitution d’une association de malfaiteurs, vol qualifié avec usage de l’arme blanche, coups et blessures et menace.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *