Deux Guinéens arrêtés avec 112 capsules de cocaïne dans l’estomac

Deux Guinéens arrêtés avec 112 capsules de cocaïne dans l’estomac

Cent douze capsules de cocaïne ont été découvertes dans les estomacs de deux Guinéens «mules à cocaïne» alors qu’ils venaient de descendre, le mardi de la semaine dernière, d’un avion en provenance du Brésil via Madrid en Espagne, apprend-on d’une source policière. Un troisième Guinéen pour le compte duquel travaillent les deux premiers et sa femme tunisienne qui se chargent de liquider la «marchandise» dans les quatre coins du territoire marocain ont été épinglés après que les éléments de la Sûreté leur ont tendu un piège, a ajouté la même source. Perturbés lors du contrôle, les deux Guinéens ont mis la puce à l’oreille des policiers et douaniers à l’aéroport Mohammed V. En fouillant leurs bagages, ils n’ont rien découvert. C’est pourquoi ils ont décidé de les examiner par le scanographe. Et c’était la surprise puisqu’ils ont remarqué l’existence de corps étranges dans l’estomac des deux Guinéens qui ont avoué être des «mules à cocaïne», qu’ils ont été chargés de transporter de la cocaïne pure depuis le Brésil et ce pour le compte d’un Guinéen installé avec sa femme tunisienne à Casablanca. Ces deux derniers ont également été arrêtés pour que les quatre soient traduits, vendredi dernier, devant le parquet général près la Cour d’appel de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *